Vacances sous surveillance pour le gouvernement

le
2
Vacances sous surveillance pour le gouvernement
Vacances sous surveillance pour le gouvernement

Cette fois, ils vont pouvoir souffler, même s'il convient de ne pas le dire trop fort. A l'issue du Conseil des ministres, ce matin à l'Elysée, les membres du gouvernement partent pour des vacances courtes ? deux semaines ? susceptibles d'être interrompues et, de toute façon, studieuses. Certes, rien n'est plus pareil depuis l'épisode de la canicule de 2003, symbole de la vacance du pouvoir. Mais François Hollande garde aussi en tête la façon dont l'an dernier il avait été stigmatisé par la droite pour ses vacances au fort de Brégançon, installant l'idée d'un exécutif en goguette alors que la crise, elle, ne faisait pas relâche.

Un an plus tard, alors que la popularité du chef de l'Etat reste au plus bas, l'objectif est de montrer que le gouvernement est sur le pont (en tout cas mobilisable, en étant à moins de deux heures de Paris, à l'exception des ministres ultramarins). Le sujet est visiblement sensible. Aurélie Filippetti (Culture), qui avait été épinglée pour avoir passé ses vacances de Noël à l'île Maurice, refuse aujourd'hui de dévoiler sa destination! Et les autres prennent des gants, n'oubliant jamais de mentionner les devoirs de vacances qu'ils ont dû mettre dans leurs valises. Tous savent néanmoins qu'il leur faudra récupérer des forces après une année épuisante et avant une rentrée qui s'annonce très rude.

Pinel « rattrapera le temps perdu ». C'est comme cela qu'au cabinet de la ministre de l'Artisanat et du Tourisme on résume son programme des vacances consacrées « à ses amis et à sa famille ». Des proches parfois victimes collatérales de leurs agendas chargés. Yamina Benguigui (Francophonie) compte elle aussi profiter à plein de ses deux filles du côté du bassin d'Arcachon. Du temps passé avec ses proches, c'est aussi ce qu'a prévu François Lamy (Ville), qui a loué une maison en Provence avec des amis.

Hamon fera de la randonnée. Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M156470 le vendredi 2 aout 2013 à 10:09

    FITTOTO -- Ils sont en vacances, c'est sans doute la raison de leur remontée de cote dans les sondages. C'est quand ils ne foutent rien, qu'ils sont BONS ....

  • M1531771 le vendredi 2 aout 2013 à 09:56

    Ridicule, comme tout le monde et pour ceux qui le peuvent, chacun doit prendre des vacances et il n'y a pas de honte à avoir !