Vacances scolaires : le casse-tête des familles recomposées

le
0
RÉACTIONS- Les associations de parents d'élèves ou les associations familiales estiment que le découpage en plusieurs zones des vacances estivales est un facteur de complexité supplémentaire pour les familles recomposées.

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade. Mais la possibilité évoquée dimanche par Vincent Peillon d'un zonage des vacances d'été constituerait une contrainte supplémentaire pour les familles recomposées.

Une famille recomposée est constituée d'un couple d'adultes, mariés ou non, et d'au moins un enfant né d'une union précédente de l'un des conjoints, d'après la définition de l'Insee, qui en 2006, estimait leur nombre à 580.000 en France. 1,2 million d'enfants de moins de 18 ans vivent au sein d'une famille recomposée soit 9% des enfants mineurs.

L'UNAF (Union nationale des associations familiales) explique que la question du zonage des grandes vacances peut poser problème pour l'organisation des parents «dont les enfants sont scola...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant