Vacances : les ministres «restent mobilisés», assure Valls

le , mis à jour à 21:29
7
Vacances : les ministres «restent mobilisés», assure Valls
Vacances : les ministres «restent mobilisés», assure Valls

Comme tous les ans désormais, le président François Hollande leur a demandé de ne pas trop s'éloigner. Pendant leurs vacances d'été, les ministres socialistes «restent mobilisés», a même assuré ce vendredi Manuel Valls à l'issue du dernier Conseil des ministres avant deux semaines de repos.

«Certes il y a l'été, l'équipe gouvernementale doit prendre le temps du repos mais le travail continue», a affirmé le Premier ministre sur le perron de l'Elysée. S'il a donné à ses troupes des «consignes de repos», car «c'est important pour chacun de profiter de sa famille et ses amis», Manuel Valls a fait savoir qu'il a «demandé à chacun d'être totalement mobilisé» et «réactif». Et de rappeler le voyage de la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, dans différents pays africains pour préparer la Cop21.

«Moi-même je resterai mobilisé», a insisté le chef du gouvernement, évoquant également le futur déplacement de François Hollande en Egypte. Les Français peuvent selon lui compter sur une «vigilance permanente» de l'exécutif. D'autant que de nombreux enjeux restent d'actualité pendant l'été.

VIDEO. Valls : le gouvernement prend du repos mais reste mobilisé

«Un gouvernement protecteur et libérateur»

Avant de partir, Manuel Valls a rappelé l'engagement du gouvernement dans la lutte contre le terrorisme, la gestion des risques routiers liés au gros week-end de chassé-croisé, ou encore les annonces faites sur le choix des capitales régionales dans le cadre de la réforme territoriale. Ouvert aux questions des journalistes, le chef du gouvernement a également répondu à la polémique sur le projet de «déjudiciariser» le défaut de permis : «Il y a une proposition, elle sera débattue au Parlement pour être le plus efficace possible. Le gouvernement et la garde des Sceaux sont ouverts au débat parlementaire.»

Et le Premier ministre de se lancer dans une rhétorique en forme de programme pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M348281 le samedi 1 aout 2015 à 21:02

    L'heure de la démobilisation sonnera en 2017 pour eux !

  • CHANOMAR le samedi 1 aout 2015 à 17:28

    toutes les affaires ont étés bâclés une semaines de tranquillisée je suis sur qu on va faire beaucoup d Economies a peu être l ex est en afrique il l on éloigné pour pas compter les points avec Gallet

  • M4484897 le samedi 1 aout 2015 à 10:20

    Et une semaine de vacance en Égypte pour Neuneu premier! Une! S'ils pouvaient le modifier le bouffi!

  • M4484897 le samedi 1 aout 2015 à 10:18

    Pourquoi ne se mettent' ils pas en vacances perpétuelles? C'est a nous que çà en ferait des vraies!

  • M3366730 le samedi 1 aout 2015 à 02:33

    Avec l'équipe de clair voyants et voyantes que nous avons cela ne changera pas grand chose.

  • mark92 le samedi 1 aout 2015 à 00:34

    Avec 15 000€/:mois à vie, le petit manu va frimer en espagne.Merci les Français

  • frk987 le vendredi 31 juil 2015 à 17:38

    Ils restent mobilisés, dit le titre, on se demande bien sur quoi. Moins ils seront présents, moins on verra fleurir des propositions asinesques. Une ânerie par semaine en moyenne, plus que 647 jours, on touche au but !!!!!