Vacances d'été : le nouveau couac de Vincent Peillon

le
0
Alors que le retour de la semaine de quatre jours et demi fait l'objet de critiques, la volonté de Vincent Peillon de raccourcir les vacances d'été intervient dans un timing déconcertant.

Le ministre de l'Éducation, bien connu pour ses bons mots et sorties intempestives, a encore frappé. En préconisant dimanche sur BFMTV des vacances d'été d'une durée de six semaines réparties en deux zones, Vincent Peillon suscite polémique et réactions en chaîne. Tandis que les syndicats enseignants critiquent le manque de méthode, la droite dénonce la précipitation. «Sur la méthode, c'est vraiment la caractéristique de ce gouvernement ; c'est l'improvisation, l'absence totale de concertation», a fustigé dimanche François Fillon.

Trois ex-ministres UMP lui ont emboîté le pas, ce lundi, Bruno Le Maire qualifiant Peillon de «récidiviste de la gaffe», Christian Jacob parlant de «panique générale» et Xavier Bertrand de «désordre sans pareil»...

«Il parle trop vi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant