V. Williams avec les honneurs

le
0

Venus Williams peut sortir de Wimbledon la tête haute après sa défaite en demi-finale face à Angélique Kerber.

Malgré sa défaite en demi-finale de Wimbledon, Vénus Williams a été une des sensations du tournoi londonien. A bout physiquement, l’aînée des sœurs Williams a craqué face à Angélique Kerber. Pour rappel Vénus souffre du syndrome de Sjongren qui cause des fortes douleurs et une immense fatigue. Pourtant durant cette quinzaine, elle a semblé retrouver ses jambes de 20 ans. A 36 ans, elle a ainsi retrouvé un dernier carré de Grand Chelem pour la première fois depuis 2011. Et une première demi-finale à Wimbledon depuis 2009, elle, qui a gagné à 5 reprises le tournoi. Par la même occasion, elle devient aussi la plus vielle joueuse à atteindre un tel stade de Grand Chelem depuis 1994. "Dans la vie, il n'y a jamais rien d'impossible. Au contraire, tout est possible. C'est ce que l'on ressent en tant qu'athlète. C'est notre travail de faire l'impossible chaque jour. C'est comme de la magie et j'aime ça." racontait-elle sur sa performance à son age. Vénus n'a peut-être pas encore dit adieu à une finale à Wimbledon. Elle joue, ce vendredi, la demi-finale du double avec sa sœur Serena.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant