V.Nibali : " Chaque moment va compter "

le
0
V.Nibali : " Chaque moment va compter "
V.Nibali : " Chaque moment va compter "
Cette fois c'est fait. A 29 ans, Vincenzo Nibali va remporter dimanche son premier Tour de France et entrer dans le cercle très fermé des vainqueurs des trois Grand Tour. Une victoire écrasante que l'Italien peine encore à réaliser.

Jusqu'au bout, Vincenzo Nibali s'est attaché à faire le métier. Sur un contre-la-montre exigeant, l'Italien a fait honneur à sa réputation de bon rouleur en prenant une belle 4eme place, devant Péraud, Pinot et Valverde, ses poursuivants au général. « Je suis très heureux. J'ai ressenti un peu de pression aujourd'hui, mais c'est normal. Je voulais bien faire sur ce chrono, et ce n'était pas un parcours facile. C'était parfait pour des spécialistes comme Tony Martin. J'avais hâte de franchir la ligne d'arrivée. Cela a demandé de gros efforts, et je suis plutôt satisfait d'avoir réalisé le 4eme temps. »

« Je n'ai pas encore réalisé à quel point c'est énorme »

Dimanche, sur les coups de 18h, le Requin de Messine endossera pour la première fois de sa vie le maillot jaune sur les Champs-Élysées, à Paris. « Je n'ai pas encore réalisé à quel point c'est énorme de gagner le Tour de France. Je me garde cela pour demain. Car le plus beau, ce sera de rouler sur les Champs-Élysées. C'est d'ailleurs le souvenir que je garde de ma première participation au Tour : la parade d'après course, la foule, les monuments de Paris... Je vais essayer de savourer ma victoire du mieux que je peux. Chaque moment va compter. » Passé l'euphorie de la victoire, Nibali se remettra au travail. En vue des championnats du Monde en Espagne. La Vuelta, elle, ne devrait pas faire partie du calendrier de fin de saison de l'Italien. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant