UV : les jeunes femmes plus exposées au cancer

le
0
Le nombre de mélanomes augmente de façon inquiétante chez les jeunes femmes de 18 à 39 ans adeptes des salons de bronzage, selon une étude américaine.

Des chercheurs de la célèbre Mayo Clinic, dans le Minnesota, viennent de montrer que les cancers de la peau étaient en nette progression chez les jeunes femmes de moins de 40 ans et attribuent en partie ce phénomène à l'usage exponentiel des cabines à UV (rayons ultraviolets responsables du bronzage).

En observant des patients âgés de 18 à 39 ans, atteints d'un mélanome entre 1970 et 2009, les médecins ont découvert que cette tumeur maligne des cellules de la peau avait été multipliée par huit chez les femmes et par quatre chez les hommes, alors que le risque de développer un mélanome est normalement plus élevé chez les hommes. D'après les auteurs de l'étude publiée lundi dans la revue Mayo Clinic Proceedings , cette explosion des cancers de la peau chez les jeunes adultes âgées de 20 à 30 ans s'expliquerait par un usage accru des salons de bronzage. Délivrés dans un laps de temps court, ces rayons artificiels sont beaucoup plus puissants que le rayonnement

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant