Utilisez-vous ce genre de produits ?

le , mis à jour à 06:06
0
Utilisez-vous ce genre de produits ?
Utilisez-vous ce genre de produits ?

Leïla Ghammad

67 ans, retraitée

Paris (XVIIIe)

Non, car je suis asthmatique et je ne les supporte pas ! J'ai déjà essayé : cela m'irrite les yeux, ça pique... Pour aérer chez moi, j'utilise les bonnes vieilles méthodes : j'ouvre les fenêtres au moins trente minutes, voire une heure, tous les jours, quand je suis à la maison. Je n'ai encore rien trouvé de plus efficace.

 

Jean-Charles Dufermont

35 ans, contrôleur de gestion

FLINS-SUR-SEINE (78)

Oui, régulièrement. Cela n'arrive pas tous les jours, mais pour certaines occasions, surtout lorsque l'on reçoit un peu de monde à la maison avec ma famille. Cela désinfecte les lieux et ça sent bon. Je ne savais pas que cela pouvait être dangereux. En tout cas, ma femme fait de l'asthme et elle n'a jamais eu de problème.

 

Delphine Baron

26 ans, étudiante

LACANAU (33)

Oui, mais pas forcément pour purifier l'air intérieur. Plutôt pour créer une atmosphère agréable chez moi. J'aime utiliser des produits avec de la lavande, ou de l'ylang-ylang, une plante asiatique. Cela me détend. J'en utilise surtout les week-ends. Et ce sont des senteurs qui, généralement, plaisent à mes invités.

 

Virginie Bouvet

51 ans, éducatrice spécialisée

Rouen (76)

Jamais ! Ce sont des produits nocifs, et qui n'ont aucune utilité. Souvent, ce sont des compositions avec des dizaines d'huiles essentielles... Alors que cela devient inefficace dès que l'on en mélange trois. En revanche, j'utilise des huiles mais sous d'autres formats : pour des massages ou en les avalant en comprimé.

 

Maggy Monot

59 ans, documentaliste

Lyon (69)

Plus maintenant. J'avais acheté un spray dans une pharmacie de confiance, à base de 70 huiles. Je pensais que ça pourrait éloigner les microbes sur mon lieu de travail. Je suis dans un lycée et il y a beaucoup de passage. Mais ce sont des collègues qui m'ont prévenu que c'était déconseillé. Alors j'ai ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant