Utiliser les vélos en libre service comme... vélos d'appartements !

le
0
Utiliser les vélos en libre service comme... vélos d'appartements !
Utiliser les vélos en libre service comme... vélos d'appartements !

Nous vous parlions il y a quelques jours du lancement à New York de plusieurs centaines de vélos en libre service, sur un principe similaire à celui de nos vélibs parisiens. Très rapidement est apparue une nouvelle mode outre Atlantique, s'en servir pour faire de l'exercice, comme avec un vélo d'appartement...

Beaucoup d'innovations nous viennent des Etats-Unis. Dans le cas des vélos en libre service, New York aura eu quelques années de retard sur Paris. Mais à peine installés, une innovation est née dans l'usage des vélos, qui fera peut-être des émules en France et ailleurs. En effet plusieurs new yorkais ont été pris en flagrant délit d'utilisation des vélos à l'arrêt aux bornes. Plutôt que de s'équiper d'un vélo d'appartement, certains ont préféré profiter des beaux jours pour faire de l'exercice dehors et gratuitement.

Les gens ont quand même de drôles d'idées, même si on ne peut pas les blâmer de vouloir faire de l'exercice et se maintenir en forme. Cela étant il semblerait que ces "originaux" soient obligés de pédaler en arrière... Ce qui n'empêche pas la mode de prendre de l'ampleur. On a ainsi pu notamment observer des groupes de jeunes femmes, en tenue de sport, pratiquer cet exercice. Nous voyons deux alternatives pour la société qui exploite ces bornes : trouver un système pour bloquer le pédalage, même vers l'arrière, ou récupérer l'énergie créée par ces nouveaux sportifs et s'en servir pour alimenter les bornes. L'avenir nous dira ce qu'ils choisiront.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant