USA vs Japon : bientôt un combat de robots géants !

le , mis à jour à 12:14
0
USA vs Japon : bientôt un combat de robots géants !
USA vs Japon : bientôt un combat de robots géants !

Deux robots géants, l'un américain, l'autre japonais, s'affrontant dans un duel sans merci à la recherche de la gloire : ceci n'est pas le scénario de Transformer 5 ou de Pacific Rim 2, c'est tout à fait réel. Et c'est pour tout dire assez fou. Trois Américains de la compagnie robotique MegaBots (un mélange de Transformers et de Power Rangers) ont construit le Mark II, un robot de combat géant manœuvré par deux pilotes - oui ça rappelle beaucoup le film Pacific Rim.

Et pour faire bonne mesure, ils sont allés défier les seuls à posséder un autre robot de combat dans le monde, les Japonais de Suidobashi Heavy Industry. Il y a comme un air de match retour dans l'air, après la victoire des Etats-Unis sur le Japon en finale de la Coupe du Monde féminine de football.

La provocation en duel 

Ce sont les Américains qui ont lancé les hostilités après avoir fini de construire le deuxième modèle de leur robot de combat, le Mark II. Un bipède mécanique monté sur chenilles, avec un cockpit digne d'un vaisseau spatial et doté de deux bras lourdement armés. Bref, ce robot a tout d'un Américain. Et dans la foulée, le trio de MegaBots a publié une vidéo pour défier les Japonais et leur robot en duel. 

L'objectif de ce combat est d'attirer l'oeil du grand public sur le projet de la compagnie américaine. Cette dernière avait lancé fin 2014 une campagne de financement participatif qui n'a pas rencontré le succès escompté (65 319 dollars contre 1,8 millions demandés). Et quoi de mieux qu'un combat de robots géants pour attirer l'attention? «Suidobashi [la compagnie qui a construit le robot japonais], tu as un robot géant, on a un robot géant. Tu sais ce que ça signifie...». Attention, la vidéo qui suit est très... américaine.

VIDEO. Les Américains défient les Japonais dans un combat de robots

La riposte nippone

Les Japonais de Suidobashi Heavy Industry n'ont pas tardé à réagir à cette provocation, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant