USA-Une policière inculpée de l'homicide d'un homme noir à Tulsa

le
0
    TULSA, Oklahoma, 22 septembre (Reuters) - Une policière 
blanche qui a tué lundi un homme noir désarmé dont la voiture en 
panne bloquait une route de Tulsa, dans l'Oklahoma, a été mise 
en examen pour homicide jeudi et un mandat d'arrêt a été émis à 
son encontre. 
    Dans un rapport déposé devant la justice, le comté de Tulsa 
estime que la policière Betty Shelby a exacerbé les tensions et 
a réagi de manière exagérée en tirant sur Terence Crutcher, qui 
était âgé de 40 ans. Si elle est reconnue coupable, elle encourt 
au moins quatre ans de prison, ont précisé des avocats. 
    L'incident a été filmé par la police et abondamment diffusé, 
relançant le débat sur les violences policières aux Etats-Unis à 
l'égard des Africains-américains. 
    "Bien qu'elle soit inculpée, elle est présumée innocente 
jusqu'à ce qu'un juge ou un jury en décide autrement", a dit à 
des journalistes le procureur du district, Steve Kunzweiler, à 
l'issue d'une enquête où plus de 50 témoins ont été entendus. 
    Deux vidéos enregistrées depuis un hélicoptère et une 
voiture de police stationnée à proximité, montrent Terence 
Crutcher les mains en l'air quelques instants avant d'être tué. 
    Betty Shelby a dit aux enquêteurs "qu'elle craignait pour sa 
vie et pensait que Crutcher allait la tuer". 
    Un policier accompagnant Betty Shelby a fait usage d'un 
taser sur Terence Crutcher, qui était debout devant sa voiture. 
Puis cette dernière a tiré sur lui. Sa main gauche n'était pas 
clairement visible à ce moment, selon les conclusions de 
l'enquête. 
    "La policière Shelby a réagi excessivement en faisant 
dégénérer la situation", estime le rapport déposé devant la 
justice, "elle est devenue tellement impliquée émotionnellement 
qu'elle a surréagi". 
    A 1.600 kilomètres à l'ouest de Tulsa, à Charlotte, en 
Caroline du Nord, Keith Scott, un homme noir de 43 ans a été 
abattu mardi par un policier, déclenchant de violentes 
manifestations. Il s'agit du 214e incident du genre depuis le 
début de l'année, selon un décompte de l'ONG Mapping Police 
Violence, qui suit les violences policières.   
     
     
 
 (Lenzy Krehbiel-Burton; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant