USA-Un sikh blessé par balle, l'agresseur disait "sors de notre pays"

le
1
    5 mars (Reuters) - Un homme de religion sikh a été blessé 
par balle devant sa maison par un agresseur qui lui a dit de 
quitter les Etats-Unis, près de Seattle, dans l'Etat de 
Washington, ont annoncé samedi la police et des médias. 
    L'agression qui a eu lieu vendredi soir à Kent, à environ 24 
km de Seattle, fait suite à plusieurs autres attaques sur des 
sikhs aux Etats-Unis ces dix dernières années.  
    Les groupes de suivi des crimes haineux estiment que 
certains agresseurs aux Etats-Unis prennent les sikhs, 
susceptibles de porter la barbe et le turban, pour des 
musulmans. Le sikhisme est une religion monothéiste fondée en 
Inde au XVe siècle. 
    Vendredi, l'homme victime de l'attaque s'occupait de sa 
voiture, devant sa maison, quand il a été touché par balle au 
bras, selon la télévision locale. 
    "Des commentaires ont été proférés, du type 'sors de notre 
pays, retourne d'où tu viens' et notre victime a été la cible 
d'un tir", a déclaré le chef de la police de Kent, Ken Thomas, 
lors d'une conférence de presse. 
    Le suspect est en fuite. La victime a pu sortir de 
l'hôpital, rapporte le Seattle Times. 
 
 (Alex Dobuzinskis à Los Angeles; Julie Carriat pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • solo92 il y a 10 mois

    C'est exactement ce qui se passera en France si le FN passe