USA-Un hacker kosovar lié à l'EI condamné à 20 ans de prison

le
0
    WASHINGTON, 23 septembre (Reuters) - Un pirate informatique 
kosovar a été condamné vendredi à 20 ans de prison pour avoir 
dérobé les données personnelles de 1.300 membres de l'armée et 
de l'administration américaine puis pour les avoir transmises 
aux djihadistes de l'Etat islamique (EI), rapporte le 
département américain de la Justice.  
    Ardit Ferizi, qui est âgé de 20 ans, a été arrêté en 
Malaisie en octobre 2015 et extradé aux Etats-Unis. Il a plaidé 
coupable en juin devant un tribunal de Virginie.  
    "Cette affaire est la première à montrer l'ampleur des 
menaces très réelles qui résultent de la combinaison du 
terrorisme et du piratage informatique", souligne le département 
de la Justice dans un communiqué. 
    Ardit Ferizi, qui est arrivé en Malaisie en août 2014 pour 
étudier l'informatique et les méthodes d'enquête scientifique,  
est parvenu à dérober les données personnelles de 1.351 
militaires ou fonctionnaires dans le système informatique d'une 
société américaine et les a transmises au Britannique Junaid 
Hussain, recruteur de l'EI aujourd'hui décédé. 
    "Nous sommes dans vos e-mails et vos système informatiques, 
nous observons et enregistrons tous vos faits et gestes. Nous 
avons vos noms et vos adresses", a ensuite affirmé ce dernier 
sur Twitter. Son message était assorti d'un lien vers les 
données en question. 
 
 (Mohammad Zargham; Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant