USA-Trois hommes suspectés de projet d'attentat arrêtés au Kansas

le
0
    KANSAS CITY, Kansas, 15 octobre (Reuters) - Trois hommes 
suspectés d'avoir préparé une attaque à la bombe sur une 
résidence du Kansas, occupée par 120 personnes dont des migrants 
somaliens qui utilisaient l'un des appartements comme mosquée, 
ont été arrêtés vendredi, ont annoncé les autorités fédérales 
américaines. 
    Curtis Allen et Gavin Wright, 49 ans, ainsi que Patrick 
Eugene Stein, 47 ans, ont été inculpés de complot en vue de 
faire usage d'une arme de destruction massive à Garden City, une 
bourgade de 27.000 habitants de l'ouest du Kansas, a annoncé le 
procureur général par intérim de l'Etat, Tom Beall, à Wichita. 
    Les autorités ont mené l'enquête sur les trois hommes 
pendant huit mois, période au cours de laquelle ces derniers ont 
choisi leur cible, acheté armes et explosifs et écrit un 
manifeste destiné à être publié après l'attaque. 
    Ils étaient surveillés dans le cadre d'une enquête 
antiterroriste visant plusieurs milices du sud-ouest de l'Etat, 
selon une déclaration du FBI accompagnant le dossier de mise en 
examen. Ces groupes sont animés par des revendications 
anti-Etat, anti-musulmans et anti-immigration, précise le bureau 
fédéral. 
    Les trois suspects, tous blancs selon les archives de la 
prison du comté, faisaient partie d'un groupuscule nommé les 
"Croisés". 
    Aucune affiliation avec une organisation terroriste plus 
grande n'a été identifiée, et la menace d'un attaque semble 
éteinte, a précisé le FBI. Les trois suspects prévoyaient de 
mener à bien l'attentat au lendemain de l'élection 
présidentielle, le 9 novembre. 
 
 (Kevin Murphy avec Eric Beech à Washington; Julie Carriat pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant