USA-Première baisse des stocks des grossistes depuis 2013

le
0

WASHINGTON, 10 septembre (Reuters) - Les stocks des grossistes aux Etats-Unis ont diminué en juillet pour la première fois depuis plus de deux ans, ce qui pourrait traduire le début d'un mouvement de déstockage susceptible de peser sur la production au second semestre. Le département du Commerce a fait état jeudi d'une diminution de 0,1% des stocks des grossistes, leur premier recul depuis mai 2013, la chute des cours du pétrole ayant réduit la valeur des stocks pétroliers. La révision des chiffres de juin ramène l'augmentation des stocks à 0,7% par rapport à mai, contre +0,9% annoncé initialement. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,3% en juillet. Les stocks sont l'une des principales composantes du produit intérieur brut (PIB). La composante des stocks des grossistes entrant dans le calcul du PIB (les stocks hors automobiles) affiche un recul de 0,3% en juillet. Les stocks pétroliers ont reculé de 4,8%, leur plus forte baisse depuis décembre, après une hausse de 3,1% en juin. Les stocks des entreprises ont augmenté de plus de 100 milliards de dollars au cours de chacun des deux derniers trimestres, un niveau que les économistes jugent intenable au vu du rythme annuel des ventes. Les ventes des grossistes ont diminué de 0,3% en juillet. A ce rythme, il faudrait 1,30 mois pour écouler les stocks, un ratio inchangé par rapport à juin mais en nette hausse sur un an (il était de 1,19 en juillet 2014). Or, un ratio élevé traduit généralement une hausse indésirable des stocks susceptible de peser sur la production. Tableau de la statistique ID:nLLAAKEBS3 Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant