USA-Plus faible hausse de la consommation en 8 mois

le
0

WASHINGTON, 30 octobre (Reuters) - Les dépenses de consommation ont enregistré en septembre aux Etats-Unis leur hausse la plus faible en huit mois, avec un revenu des ménages qui a à peine augmenté, ce qui laisse penser que la demande intérieure tend à fléchir après avoir été très dynamique. Le département du Commerce a annoncé vendredi que ces dépenses, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique des Etats-Unis, avaient augmenté de 0,1% après une hausse confirmée de 0,4% en août. Les dépenses de consommation étaient incluses dans le PIB qui a été publié jeudi. Elles ont augmenté de 3,2% annuels au troisième trimestre, permettant au PIB de croître de 1,5%. Les économistes interrogés par Reuters projetaient une hausse de 0,2% des dépenses de consommation le mois dernier. Ajustées de l'inflation, elles ont bien augmenté de 0,2% en septembre, après +0,4% en août. Les dépenses ayant été atones, l'inflation est restée inerte en septembre. L'indice des prix liée aux dépenses de consommation (PCE) a reflué de 0,1%, sa première baisse depuis janvier, alors qu'il n'avait pas varié en août. Sur 12 mois à fin septembre, cet indice des prix PCE affiche une hausse de 0,2%, la plus faible depuis avril. En août, sa croissance avait été de 0,3%. Hors prix alimentaires et énergétiques, les prix ont augmenté de 0,1%, pour le cinquième mois d'affilée. L'indice PCE dit "core" a progressé de 1,3% sur 12 mois à fin septembre, après une hausse similaire en août. Tableau: ID:nLLAULEBVE Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant