USA-Outre à Dallas, la police a essuyé des tirs dans trois Etats

le
0
    par Justin Madden 
    CHICAGO, 9 juillet (Reuters) - Les policiers ont essuyé des 
tirs dans trois Etats américains, jeudi et vendredi, ont annoncé 
les autorités, peut-être pour des motifs similaires à ce qui 
s'est passé à Dallas : l'utilisation de la force policière 
contre les Noirs. 
    Dans le Tennessee, un homme a ouvert le feu jeudi en 
direction d'un hôtel, puis sur une autoroute. Il a tué une femme 
et plusieurs policiers ont été blessés.  
    Des policiers ont également été pris pour cible et blessés 
vendredi dans le Missouri et en Géorgie. La motivation des 
tireurs reste inconnue. 
    Jeudi soir à Dallas, un réserviste noir de l'armée 
américaine qui, selon ses propres termes, voulait "tuer des 
Blancs" a ouvert le feu sur des policiers, dont cinq ont été 
tués, à la fin d'une manifestation organisée pour dénoncer la 
mort de deux Noirs tués cette semaine par la police. 
  
    Dans le Tennessee, un homme armé d'une arme du type de 
celles utilisées dans l'armée, d'un pistolet et d'une grande 
quantité de munitions, a tiré sur la fenêtre d'un hôtel jeudi 
matin, touchant le réceptionniste, a annoncé dans un communiqué 
le Bureau d'enquêtes du Tennessee. 
    Le tireur, Lakeem Keon Scott, âgé de 37 ans, s'est ensuite 
enfui et a échangé des coups de feu avec la police sur une 
autoroute. La femme tuée a été touchée alors qu'elle était dans 
son véhicule.  
    "Il se peut que Scott ait visé des individus et des agents 
après avoir été perturbé par de récents incidents concernant des 
Africains-Américains et des policiers dans d'autres endroits du 
pays", déclare la police. 
    Dans le Missouri, un policier a été la cible de tirs alors 
que son véhicule était à l'arrêt. L'affaire s'est passée à 
Ballwin, dans la banlieue de St. Louis. Le suspect a utilisé une 
arme de poing et a tiré au moins trois fois, touchant le 
policier au cou. 
    A Valdosta, en Géorgie, le tireur, un jeune homme de 22 ans 
qui avait appelé la police, a fait feu sur un des policiers à 
leur arrivée. Il a été touché à la hauteur de son gilet 
pare-balles et à l'abdomen sous le gilet, a indiqué la police. 
Le policier a répliqué et blessé le tireur. 
 
 (Avec Michael Hirtzer à Chicago et Letitia Stein à Tampa, en 
Floride; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant