USA-Marche à Baltimore, où la colère a fait place à l'espoir

le
0

BALTIMORE, 3 mai (Reuters) - Plusieurs milliers de personnes sont descendues samedi dans les rues de Baltimore, où la colère suscitée par la mort du jeune Noir Freddie Gray s'est transformée en espoir de changement après l'inculpation de six policiers. Six policiers de Baltimore ont été inculpés vendredi, dont l'un pour meurtre, dans le cadre de l'enquête sur la mort de Freddie Gray, un Noir de 25 ans décédé des suites de blessures subies après son interpellation. Le jeune homme, mort le 19 avril soit une semaine après son arrestation, avait été victime d'une grave blessure au cou après avoir été menotté mains dans le dos dans un fourgon de police. L'atmosphère était à l'espoir lors la marche de samedi, qui est partie du quartier où Freddie Gray avait été arrêté le 12 avril, et s'est dirigée vers la place de l'hôtel de ville où la procureure Marilyn Mosby a annoncé vendredi les inculpations. La maire de Baltimore, Stephanie Rawlings-Blake, qui a été la plupart du temps absente des manifestations consécutives à la mort de Gray, s'est mêlée à la foule samedi près du carrefour de Baltimore Ouest où les émeutes ont été les plus violentes, lundi, après les obsèques du jeune Noir. Mais si les inculpations annoncées ont apporté un certain soulagement dans cette ville de 620.000 habitants, les manifestants déclaraient qu'il fallait maintenant que la justice passe, non seulement à Baltimore mais partout où, aux Etats-Unis, ils jugent les minorités excessivement prises pour cibles et maltraitées par la police. "Nous nous réunirons pacifiquement, nous marcherons pacifiquement et nous le ferons jusqu'à ce que les brutalités policières prennent fin aux Etats-Unis", a déclaré Malik Shabazz, président de l'organisation Black Lawyers for Justice (Avocats noirs pour la justice), qui avait organisé le rassemblement de samedi. Des rassemblements analogues étaient prévus samedi dans plus de 20 autres villes américaines, dont Dallas, New York et Los Angeles. (Scott Malone et Ian Simpson; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant