USA-Manifestations pour un policier accusé du meurtre d'un Noir

le
0
    SAN FRANCISCO, 21 février (Reuters) - Des centaines de 
personnes se sont rassemblées samedi dans plusieurs villes des 
Etats-Unis pour manifester leur soutien à Peter Liang, un 
policier new-yorkais reconnu coupable la semaine dernière par un 
tribunal de Brooklyn de la mort d'un père de famille noir de 28 
ans, Akai Gurley. 
    Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Brooklyn, à 
Philadelphie, ainsi qu'à Los Angeles ou dans de petites villes 
comme Ann Arbor, dans le Michigan, où l'on pouvait lire sur les 
pancartes: "Condoléances pour Akai Gurley, justice pour Peter 
Liang" ou encore "Pas de bouc émissaire, pas de silence". De 
nombreux Américains d'origine asiatique étaient présents, Peter 
Liang étant sino-américain.  
    Peter Liang, un jeune policier débutant, n'était pas accusé 
d'avoir délibérément tué Akai Gurley. Il a tiré une seule balle 
qui a ricoché contre un mur avant de toucher sa victime, alors 
qu'il patrouillait avec un collègue dans la cage d'escalier d'un 
immeuble HLM en novembre 2014.  
    La cage d'escalier était plongée dans l'obscurité et Peter 
Liang a déclaré lors de son procès qu'il avait été surpris par 
un bruit et incité alors à appuyer sur la détente de son arme. 
    Mais l'accusation a fait valoir avec succès que le policier 
avait tiré en connaissance de cause en direction du bruit qu'il 
avait entendu, et qui ne pouvait être que celui d'un homme. 
Peter Liang risque jusqu'à quinze années de prison.  
    Ce verdict de culpabilité rendu par un jury majoritairement 
blanc a été rendu quelques semaines après qu'un autre grand jury 
a acquitté un policier blanc dans la mort par suffocation d'un 
autre Noir, Eric Garner.  
 
 (Curtis Skinner; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant