USA-Lourdes peines pour des gardes de Blackwater accusés de meurtres en Irak

le
0

WASHINGTON, 13 avril (Reuters) - La justice américaine a condamné lundi à la prison à vie Nicholas Slatten, ancien garde de la compagnie de sécurité privée Blackwater, et à trente ans de détention chacun de ses trois co-accusés pour le meurtre de 14 Irakiens désarmés en septembre 2007 à Bagdad. Cette fusillade avait provoqué une flambée de protestations anti-américaines dans le monde arabe. Les quatre hommes avaient été reconnus coupables en octobre dernier par un tribunal fédéral de Washington. A l'issue de sept semaines de délibérations, les jurés avaient estimé que trois des accusés -- Dustin Heard, Evan Liberty et Paul Slough -- avaient volontairement fait usage de leurs armes contre des civils place Nissour, à Bagdad, afin de dégager un passage à un convoi du département d'Etat. Le quatrième, Nicholas Slatten, avait été reconnu coupable d'assassinat. Les peines ont été prononcées lundi par le juge Royce Lamberth. A la suite de la fusillade, le gouvernement irakien avait retiré sa licence à la société Blackwater, qui a pris le nom de Xe Services en 2009 puis celui d'Academi en 2011. (Lindsay Dunsmuir, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant