USA-Les ventes au détail dépassent les attentes en octobre

le
0
    WASHINGTON, 15 novembre (Reuters) - Les ventes au détail aux 
Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en octobre en raison de 
la vigueur de diverses catégories de biens, notamment 
automobiles, montrent les statistiques officielles publiées 
mardi, une évolution susceptible de renforcer le scénario d'une 
hausse des taux d'intérêt par la Réserve fédérale le mois 
prochain. 
    Le département du Commerce a fait état d'une hausse de 0,8% 
des ventes au détail le mois dernier. Elles ont également été 
stimulées par la demande pour les matériaux de construction 
après le passage de l'ouragan Matthew. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une hausse de 0,6%. 
    Les ventes au détail de septembre ont été révisées à la 
hausse, avec une progression de 1% au lieu de 0,6% annoncée 
précédemment.  
    Les chiffres combinés de septembre et d'octobre marquent la 
plus importante progression en deux mois depuis 2014.  
    Sur un an, les ventes au détail ont augmenté de 4,3%.  
    Les ventes hors automobiles, carburants, matériaux de 
construction et alimentation ont progressé de 0,8% le mois 
dernier, après une hausse de 0,3% en septembre (chiffre révisé à 
la hausse par rapport à la progression de 0,1% annoncée 
précédemment). Le marché tablait sur une hausse de 0,3%. 
    Cette dernière catégorie est celle qui correspond le mieux à 
la composante des dépenses de consommation des ménages du 
produit intérieur brut (PIB). 
    Les bons chiffres des ventes au détail renforcent  
l'hypothèse d'une hausse des taux d'intérêt de la part de la 
Réserve fédérale lors de sa réunion des 13 et 14 décembre.  
    En début du mois, la Fed a laissé sa politique monétaire 
inchangée, jugeant que "les arguments en faveur d'un relèvement 
du taux des fonds fédéraux ont continué de se renforcer". 
   
    L'économie américaine a progressé de 2,9% au troisième 
trimestre en rythme annualisé. La Fed d'Atlanta prévoit 
actuellement une croissance de l'économie à un taux annualisé de 
3,1% au quatrième trimestre. 
    Tableau   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
 
 (Lucia Mutikani; Claude Chendjou pour le service français, 
édité par Bertrand Boucey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant