USA-Les transports ravivent les commandes à l'industrie

le
0
    WASHINGTON, 3 décembre (Reuters) - Les commandes à 
l'industrie ont rebondi en octobre aux Etats-Unis après deux 
mois consécutifs de tassement mais le secteur manufacturier 
souffre toujours d'un dollar fort et d'une réduction des 
dépenses du secteur de l'énergie. 
    Il pâtit également d'un processus de déstockage au sein des 
entreprises et d'une demande mondiale molle. 
    Le département du Commerce a annoncé jeudi que les commandes 
nouvelles de biens manufacturés avaient augmenté de 1,5% grâce à 
une croissance de la demande de matériels de transport en 
particulier. La baisse de septembre a été révisée à 0,8% contre 
1,0% en première estimation. Les économistes interrogés par 
Reuters projetaient une hausse de 1,4% en octobre. 
    Les commandes de matériels de transport ont augmenté de 
7,9%, la hausse étant portée surtout par le secteur de 
l'aviation. Elles avaient baissé de 2,2% en septembre. Les 
commandes de véhicules à moteur se sont elles repliées de 2,0%. 
    Les commandes de biens d'équipement hors défense et hors 
aviation, un indicateur de la confiance des entreprises et de 
leurs plans d'investissement, ont progressé de 1,3%, comme cela 
avait été annoncé le mois dernier. 
    Les livraisons de ce type de biens, employés pour le calcul 
de la composante investissement productif du PIB, ont fléchi de 
0,5% en octobre, un peu plus que le pourcentage de 0,4% annoncé 
le mois dernier. 
    Les stocks des entreprises se sont tassés de 0,1%, soit leur 
quatrième baisse mensuelle d'affilée. Le ratio des stocks aux 
livraisons est inchangé à un chiffre élevé de 1,35, signe que le 
processus d'épuisement des stocks pourrait s'être étendu 
jusqu'au dernier trimestre de l'année. 
    Les commandes en souffrance ont augmenté de 0,3%, après deux 
mois consécutifs de repli. Les livraisons ont baissé de 0,5%, 
soit leur sixième recul au cours des sept derniers mois.    
     
    Tableau:  ID:nLLA3NEBXY  
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
     
 
 (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant