USA-Les stocks des grossistes baissent plus que prévu en novembre

le
0
    WASHINGTON, 8 janvier (Reuters) - Les stocks des grossistes 
ont baissé plus fortement que prévu en novembre aux Etats-Unis, 
les entreprises cherchant à réduire leurs invendus, dernier 
signe en date du net ralentissement de la croissance américaine 
au quatrième trimestre. 
    Le département du Commerce, dans sa statistique publiée 
vendredi, a annoncé une diminution de 0,3% au mois de novembre, 
marqué par un recul tant des stocks de biens durables que non 
durables, alors que les économistes interrogés par Reuters 
prévoyaient en moyenne une baisse de 0,1% des stocks. 
    Le chiffre d'octobre, initialement annoncé en repli de 0,1%, 
a été révisé en baisse à -0,3%. 
    Les stocks sont une composante clé de la variation du 
produit intérieur brut (PIB). Les stocks des grossistes hors 
automobiles -- la composante de la statistique qui entre dans le 
calcul du PIB -- ont diminué de 0,4% en novembre. 
    Une forte hausse des stocks sur les deux premiers trimestres 
de l'année a laissé les entrepôts bien remplis, dissuadant les 
entreprises de restocker. 
    Leur baisse en novembre pourrait amener les économistes à 
réduire leurs estimations pour la croissance du quatrième 
trimestre, actuellement situées entre 0,4% et 1,1% sur un an. 
    Les ventes des grossistes ont baissé de 1,0% en novembre, 
leur plus net repli depuis janvier 2015, après avoir reculé de 
0,2% en octobre. Au rythme des ventes de novembre, il faudrait 
1,32 mois pour liquider les stocks, contre 1,31 mois en octobre. 
    Tableau de la statistique   
 
 (Lucia Mutikani; Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Patrick Vignal) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant