USA-Les stocks des entreprises stables en juillet

le
0
    WASHINGTON, 15 septembre (Reuters) - Les stocks des 
entreprises aux Etats-Unis sont restés inchangés en juillet, en 
partie en raison de la réduction de ceux des distributeurs, 
montrent les statistiques publiées jeudi par le département du 
Commerce, ce qui pourrait limiter l'impact positif attendu de la 
reconstitution des stocks sur la croissance du produit intérieur 
brut (PIB) au troisième trimestre.  
    La stabilité du juillet fait suite à une hausse de 0,2% des 
stocks en juin. Les économistes prévoyaient en moyenne une 
augmentation de 0,1% en juillet. 
    Les stocks des distributeurs ont diminué de 0,3% après une 
hausse de 0,4% en juin; hors automobiles - une composante qui 
entre dans le calcul du PIB - ils ont reculé de 0,3% après une 
progression de 0,2% en juin.  
    La baisse des stocks au deuxième trimestre a amputé la 
croissance du PIB de près de 1,3 point de pourcentage, l'impact 
négatif le plus important enregistré en plus de deux ans.  
    Pour le troisième trimestre, Les économistes s'attendent à 
ce que la reconstitution des stocks favorise au contraire la 
croissance. La Réserve fédérale d'Atlanta table sur une hausse 
de 3,3% du PIB en rythme annualisé après celle de 1,1% seulement 
d'avril-juin. 
    Les ventes des entreprises, elles, ont diminué de 0,2% en 
juillet, leur recul le plus marqué depuis février, après un bond 
de 1,0% en juin.  
    Au rythme de vente de juillet, il faudrait 1,39 mois pour 
écouler la totalité des stocks, un ratio relativement élevé qui 
fait craindre que le mouvement de réduction des stocks ne se 
prolonge au troisième trimestre.  
     
    Tableau   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS   
 
 (Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant