USA: les banques paient leurs saisies douteuses

le
0
Dix grandes banques vont dédommager les victimes de saisies immobilières abusives à hauteur de 8,5 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros).

C'est un immense soulagement pour des centaines de milliers de familles américaines. Une dizaine de banques et d'organismes de crédits vont devoir verser 8,5 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros) à des ménages dont les logements avaient été saisis de manière abusive entre 2009 et 2010, annonce la Fed dans un communiqué.

La facture est salée: 3,3 miliards de dollars (2,5 Mds¤) seront directement versés aux clients lésés et 5,2 milliards (3,9 Mds¤) seront consacrées à des «mesures d'assistance», c'est-à-dire, «des modifications de prêts et des abandons de créances», expliquent la Fed et le Bureau du contrôleur de la monnaie, une division indépendante du département du Trésor.

En conséquence, environ 3,8 millions d'emprunteurs lésés vont recevoir d'ici quelques mois une indemnisation «all...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant