USA-Le procureur de l'affaire Ferguson visé par une plainte

le
0

KANSAS CITY, Missouri, 5 janvier (Reuters) - Un membre du grand jury qui a voté l'abandon des poursuites contre le policier blanc Darren Wilson, à l'origine de la mort en août du jeune Noir Michael Brown à Ferguson dans le Missouri, a engagé lundi des poursuites contre le procureur du comté de St Louis, qu'il accuse de biais dans la présentation du dossier. La plainte contre Robert McCulloch a été déposée devant un tribunal fédéral de St Louis. Contacté par Reuters, un porte-parole du bureau du procureur n'a pas voulu faire de commentaire. Le plaignant, dont le nom n'est pas divulgué pour des raisons juridiques et qui est baptisé "Grand Juror Doe", demande également l'autorisation de s'exprimer publiquement sur la manière dont l'affaire a été traitée. Il estime que les éléments du dossier ont été présentés par le procureur McCulloch d'une manière nettement différente des autres affaires exposées devant ce même grand jury, en "insinuant" que la victime était davantage en infraction que le policier. Le bureau du procureur, peut-on encore lire dans la plainte, a également présenté les lois en vigueur "de manière confuse et déplacée". Le plaignant estime enfin que les déclarations publiques du procureur McCulloch après l'annonce du non-lieu, le 24 novembre, n'ont pas été "entièrement exactes", en particulier l'idée avancée selon laquelle tous les membres du grand jury étaient convaincus qu'il n'existait pas d'élément pour renvoyer le policier devant un tribunal. L'avocat de la famille Brown et plusieurs témoins ont déclaré que l'adolescent tentait de se rendre quand le policier a tiré à plusieurs reprises sur lui, le blessant mortellement. Darren Wilson a dit qu'il avait craint pour sa vie et tiré en état de légitime défense. L'abandon des poursuites contre le policier a déclenché plusieurs nuits de manifestations, émaillées de quelques violences, à Ferguson, une ville de la grande banlieue de St Louis, et un vaste débat sur les brutalités policières et les rapports entre police et communauté noire aux Etats-Unis. Le grand jury chargé de l'affaire Brown avait été réuni en mai et devait achever ses travaux en septembre mais son mandat a été prolongé pour prendre en charge le dossier de la fusillade de Ferguson. (Carey Gillam; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant