USA-Le marché automobile en forme en octobre, malgré GM

le
0

(Actualisé avec les chiffres mensuels cours de Bourse actualisés) par Bernie Woodall et Ben Klayman DETROIT, 3 novembre (Reuters) - Les constructeurs automobiles américains ont publié lundi leurs plus fortes ventes pour un mois d'octobre depuis une dizaine d'années, à la faveur d'une solide demande de pick-ups et de SUV mais le plus gros d'entre eux, General Motors GM.N , a fait moins bien que prévu. Chaque mois, les chiffres du marché automobile américain donnent un avant-goût des dépenses de consommation aux Etats-Unis et ceux d'octobre confirment la bonne santé d'un secteur qui fait mieux que l'ensemble de l'économie depuis 2010. Autodata Corp a annoncé que 1,28 million de véhicules ont été vendus en octobre, soit une hausse de 6,1% qui dépasse légèrement le consensus. Sur une base annualisée CVS, les ventes ont représenté 16,46 millions de véhicules, non loin du consensus de 16,49 millions de Thomson Reuters. Il faut remonter à octobre 2004 pour trouver mieux, soit 17,1 millions de véhicules annualisés, selon Autodata et les chiffres du gouvernement. Les ventes de Chrysler FCHA.MI FCAU.N ont augmenté de 22% en raison notamment d'une forte demande pour ses pick-ups et d'un bond de 52% des ventes de sa filiale Jeep. Avec 170.480 véhicules vendus, soit environ 4.000 de plus que les attentes des analystes, il s'agit du meilleur mois d'octobre pour Chrysler depuis 2001. Les ventes de Ford F.N ont certes fléchi de 2% à 188.654 véhicules mais ce volume est supérieur de près de 6.000 unités aux prévisions des spécialistes interrogés par Reuters. Les pick-ups de Ford, les F-Series, restent les modèles les plus vendus aux Etats-Unis, avec plus de 63.000 ventes un en mois, ce qui constitue cependant une baisse de 0,6%. Ford a réduit depuis plusieurs mois la production de son modèle le plus vendu en raison du lancement prochain d'une nouvelle version. Les ventes de GM GM.N ont augmenté de 0,2% par rapport à octobre 2013, à 226.819 véhicules, mais les analystes en attendaient plus de 5.000 de plus. GM DÉPASSE FORD SUR LES PICK-UPS "L'économie américaine s'est constamment améliorée toute l'année et nous nous dirigeons maintenant vers une croissance plus forte soutenue par une amélioration du marché du travail, une hausse du moral des ménages et une baisse des prix du carburant", a commenté Kurt McNeil, directeur commercial de GM aux Etats-Unis. Nissan 7201.T et Honda 7267.T ont tous deux fait état de ventes en hausse mais si le premier fait mieux que prévu (103.117 véhicules soit +13,3% au lieu de 11%), le second affiche des chiffres moins bons qu'attendu (121.172 véhicules soit +5,8% au lieu de 8%). Ram, la marque de Chrysler dans les pick-ups, a vendu 33% de véhicules en plus qu'en octobre 2013. En tenant compte du Chevrolet Silverado et du GMC Sierra, GM a vendu 68.530 pick-ups, soit une hausse de 16% et surtout, fait rare, un chiffre supérieur aux ventes des F-Series de Ford sur ce segment. Ford a aussi justifié la baisse de ses chiffres par la réduction volontaire de 13% de ses ventes aux agences de location. A quelques minutes de la clôture de Wall Street, l'action GM perdait 0,75% à 31,17 dollars et l'action Ford 0,96% à 13,96 dollars. L'action Fiat Chrysler cédait 2,27% à New York mais elle a gagné 0,11% à Milan. Tableau: ID:nL4N0ST516 (Bertrand Boucey et Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant