USA-Le marasme pétrolier a grevé la production industrielle

le
0

WASHINGTON, 16 octobre (Reuters) - La production industrielle des Etats-Unis a baissé pour le deuxième mois d'affilée en septembre, toujours en raison du marasme des forages pétroliers et gaziers, et son recul constitue la dernière indication en date d'une perte d'élan de l'économie américaine au troisième trimestre. La production industrielle a baissé de 0,2% en septembre, ce qui est conforme aux attentes, après une contraction de 0,1% en août (-0,4% en première estimation), a annoncé la Réserve fédérale vendredi. Elle affiche une croissance de 1,8% en rythme annualisé au troisième trimestre. La production manufacturière a baissé de 0,1% même si une solide demande d'automobiles a permis une hausse de 0,2% de la production de véhicules et de pièces détachées. Cette production avait baissé de 0,4% en août (de 0,5% en première estimation). Pour l'ensemble du troisième trimestre, la production manufacturière affiche une croissance de 2,5%. Ralentissement économique mondial, dollar fort, chute des cours pétroliers, qui déprime l'investissement dans les secteurs énergétiques, et correction des stocks pèsent sur la demande de produits manufacturés américains. Après celles des ventes au détail, des échanges commerciaux et de l'emploi, les statistiques de la production industrielle témoignent d'un ralentissement significatif de la croissance après celle de 3,9% en rythme annualisé observée au deuxième trimestre. Les prévisions de croissance du troisième trimestre sont pour l'heure inférieure à 1,5% et cet élément, couplé à une inflation qui reste très basse, amène une partie de ceux qui anticipaient une hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale dès cette année à reconsidérer leur pronostic. En septembre, la production a diminué entre autres dans l'informatique et l'électronique ainsi que dans l'électroménager, alors qu'au contraire elle a augmenté dans les métaux primaires et la mécanique. La production minière a fléchi de 2,0% et les forages pétroliers et gaziers ont reculé de 4,0%, après avoir augmenté durant deux mois d'affilée. La production des sociétés de services aux collectivités ("utilities") a progressé de 1,3%. Le taux d'utilisation des capacités industrielles s'est lui aussi tassé, à 77,5% contre 77,8% (révisé) en août. Cet indicateur est important pour la Fed car il reflète les capacités de production inemployées de l'économie et, par contrecoup, permet de déduire quelle marge de manoeuvre conserve la croissance pour accélérer avant de devenir inflationniste. Tableau: ID:nTLAGLEB0T Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant