USA-Le déficit commercial diminue avec les importations

le , mis à jour à 14:44
0
    WASHINGTON 4 mai (Reuters) - Le déficit commercial des 
Etats-Unis a diminué en mars, les importations de biens étant 
tombées à leur plus bas niveau depuis 2010, montrent les 
statistiques officielles publiées mercredi, qui pourraient 
favoriser une révision à la hausse de la croissance du premier 
trimestre. 
    Le département du Commerce a fait état d'un déficit de 40,4 
milliards de dollars (35,1 milliards d'euros), en baisse de 
13,9% par rapport à février et au plus bas depuis février 2015. 
    Le déficit commercial de février a été revu en légère 
baisse, à 46,96 milliards de dollars contre 47,1 milliards en 
première estimation. Pour mars, les économistes interrogés par 
Reuters prévoyaient en moyenne un déficit de 41,5 milliards.  
    Ajusté de l'inflation, le déficit a reculé à 57,4 milliards 
contre 63,2 milliards en février.  
    Dans la première estimation du produit intérieur brut (PIB) 
publié la semaine dernière, le commerce extérieur représentait 
une contribution négative de 0,34 point à la croissance, 
chiffrée à 0,5% en données annualisées.   
    Le déficit plus faible qu'attendu de mars pourrait donc se 
traduire par une révision en hausse du PIB fin mai. 
    En mars, les seules exportations de biens ont diminué de 
1,6% à 116,8 milliards de dollars et les exportations de biens 
et services de 0,9% à 176,6 milliards. Le détail des 
statistiques montre entre que les exportations d'équipements et 
matières premières industriels sont tombées à leur plus bas 
niveau depuis six ans.  
    Les importations de biens ont quant à elle chuté de 4,3% à 
175,3 milliards de dollars, le montant le plus faible enregistré 
depuis décembre 2010.  
    Une baisse des importations reflète généralement une 
dégradation de la demande intérieure mais elle peut aussi 
traduire un effort de déstockage des entreprises. 
    Les importations en provenance de Chine sont revenues à leur 
plus bas niveau depuis trois ans.  
    Tableau   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
     
 
 (Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant