USA-La réforme de l'exemption de visas adoptée à la Chambre

le
0
    WASHINGTON, 9 décembre (Reuters) - La Chambre des 
représentants s'est prononcée mardi à une large majorité en 
faveur du renforcement des contrôles pour les ressortissants de 
38 pays dispensés de visa pour entrer aux Etats-Unis.  
    Le texte, deuxième volet de la réaction aux attentats commis 
le 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, a été adopté par 407 
voix contre 19.  
    Il impose aux voyageurs normalement dispensés de visa du 
fait de leur nationalité d'en obtenir un s'ils se sont rendus en 
Syrie, en Irak, en Iran ou au Soudan dans les cinq années qui 
précèdent leur visite.  
    "Cette législation va aider à combler les failles dans le 
dispositif de sécurité et à améliorer notre capacité à empêcher 
des individus dangereux d'atteindre nos côtes", a déclaré le 
républicain Michael McCaul, président de la commission de la 
Sécurité intérieure de la Chambre.  
    Vingt millions de visiteurs entrent chaque année aux 
Etats-Unis dans le cadre du "Visa Waiver Program", qui les 
autorise à y rester 90 jours.  
     
 
 (Patricia Zengerle, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant