USA-La productivité a de nouveau diminué au T1

le , mis à jour à 15:37
0

WASHINGTON, 6 mai (Reuters) - La productivité non agricole a encore diminué au premier trimestre aux Etats-Unis, la production ayant pâti des conditions climatiques difficiles, ce qui a entraîné une forte hausse des coûts de production liés aux salaires. La productivité a diminué de 1,9% en rythme annuel après un recul de 2,1% (révisé) au quatrième trimestre, selon les données préliminaires publiées mercredi par le département du Travail. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une baisse de 1,8% après celle de 2,2% initialement annoncée pour le quatrième trimestre. C'est la première fois depuis 2006 que la productivité diminue pendant deux trimestres d'affilée. Cette série négative, qui reflète le coup de frein de l'économie au premier trimestre, ne devrait pas se prolonger au deuxième trimestre mais la tendance dans l'ensemble reste faible, avec une hausse limitée à 0,6% par rapport aux trois premiers mois de 2014. Malgré les conditions difficiles, le nombre d'heures travaillées a augmenté de 1,7%, pour une production en recul de 0,2%. Le coût unitaire du travail, l'un des outils de mesure de l'inflation et des pressions s'exerçant sur les résultats des entreprises, a de la sorte augmenté de 5,0%, son rythme le plus élevé depuis le premier trimestre 2014, après un gain de 4,2% sur les trois mois précédents. Par rapport au premier trimestre 2014, la hausse du coût unitaire du travail reste limitée à 1,1%, signe que l'inflation reste bénigne. Mais le salaire horaire a augmenté de 3,1%, là aussi son rythme le plus élevé depuis un an, ce qui pourrait annoncer une accélération de l'inflation salariale. Tableau ID:nLLA6GEBIR Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant