USA : la justice dévoile une immense opération de piratage informatique

le
0
Cinq pirates présumés soupçonnés d'avoir volé 160 millions de numéros de cartes de crédit dans les systèmes de sociétés américaines et européennes, dont Carrefour et Dexia, ont été inculpés. Préjudice estimé : 300 millions de dollars.

160 millions de numéros de cartes de crédit volés dans les systèmes de plusieurs sociétés américaines et européennes. Un profit dépassant les 300 millions de dollars. En inculpant à Newark (New Jersey) cinq pirates informatiques présumés, quatre Russes et un Ukrainien, la justice américaine a mis au jour ce qu'elle qualifie de «plus grande opération» de piratage informatique et de vol de données jamais poursuivie aux États-Unis.

Ces cinq hommes sont soupçonnés d'avoir pénétré les systèmes informatiques d'une quinzaine de sociétés majoritairement américaines mais aussi européennes. On retrouve, au sein d'une liste assez importante, l'opérateur Nasdaq, la compagnie aérienne JetBlue, Visa Jordanie, ou encore la chaîne de supé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant