USA-La gestion des affaires de Trump bientôt confiée à ses enfants

le
0
    NEW YORK, 12 novembre (Reuters) - Le contrôle de la gestion 
des affaires du futur président américain Donald Trump va être 
transféré à trois de ses enfants, Donald Trump Jr, Ivanka Trump 
et Eric Trump ainsi qu'à une équipe de cadres, a annoncé 
vendredi la Trump Organization. 
    Auparavant, les trois enfants Trump, les plus âgés de ses 
cinq enfants, ont également été nommés vendredi membres du 
Comité exécutif de l'équipe de transition présidentielle. 
  
    La loi fédérale sur les conflits d'intérêt ne s'applique pas 
au président, mais la plupart des locataires de la Maison 
blanche de ces dernières décennies ont volontairement placé leur 
patrimoine dans un "blind trust", dans lequel le détenteur des 
actifs n'a aucun droit de regard sur la manière dont ils sont 
gérés, pour éviter tout conflit d'intérêt. 
    "C'est une priorité de premier rang pour l'organisation et 
la structure qui sera choisie in fine respectera toutes les 
règles et réglementations s'appliquant en la matière",  a 
annoncé la Trump Organization dans un communiqué. 
    "Cela ne respecte aucun des standards d'un 'blind trust' si 
les enfants dirigent la société", estime Kenneth Gross, avocat à 
Washington et conseiller de clients politiques en matière de 
transparence et de conformité à la loi. 
     Le rôle confié aux trois enfants Trump dans l'équipe de 
transition présidentielle brouille encore davantage la frontière 
entre les fonctions publiques et privées attachées à Trump, 
juge-t-il en outre. 
    Tous trois détenaient déjà des postes de vice-présidents 
dans la Trump Organization, où ils étaient chargés de 
l'élargissement des diverses activités du groupe. 
    Le portefeuille de Donald Trump comprend des centaines de 
sociétés anonymes, certaines à l'étranger, et de nombreux biens 
immobiliers aux Etats-Unis et ailleurs. 
    Des experts estiment qu'à moins de vendre l'empire Trump 
tout entier, il sera difficile au futur président de créer une 
fiducie effectivement indépendante ("blind) à même d'éviter des 
conflits d'intérêt. 
 
 
 (Emily Stephenson, David Lawder et Joseph Ax; Danielle Rouquié 
et Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant