USA-La Chambre vote pour défaire l'héritage législatif d'Obama

le
0
    WASHINGTON, 4 janvier (Reuters) - La chambre des 
représentants américains a adopté mercredi un projet de loi 
octroyant au Congrès le pouvoir d'abroger d'un seul coup des 
dizaines de législations adoptés dans les derniers mois du 
mandat de Barack Obama. 
    C'est la deuxième fois que les républicains de la Chambre 
tentent de faire passer une loi bloquant les législations 
adoptées à la fin d'un mandat. En novembre, la proposition a 
fait l'objet d'un veto du président démocrate. 
    La Chambre des représentants a adopté mercredi le projet à 
238 voix contre 184 lors de son deuxième jour de session de 
l'année.  
    Le Sénat devrait statuer prochainement sur un texte associé 
lors d'un scrutin qui pourrait s'avérer plus complexe, puisque 
huit votes démocrates seront requis pour que le projet soit 
adopté. 
    En vertu du "Congressional Review Act", le Congrès a la 
possibilité d'examiner les lois pendant une certaine période 
suivant leur adoption. Les textes adoptés depuis mai sont donc 
susceptibles d'être remis en question par le Congrès à majorité 
républicaine, une fois Donald Trump entré à la Maison blanche. 
    Pour aller plus vite, les législateurs républicains 
pourraient décider d'organiser un unique vote pour abroger une 
série de lois en matière d'énergie, d'environnement ou encore de 
transports. 
    La réduction des législations fédérales au profit de 
décisions par Etat, est un thème majeur de l'agenda républicain 
et fait partie du programme du "speaker" de la Chambre, Paul 
Ryan. 
    Le vice-président élu Mike Pence a promis mercredi que la 
révocation de l'Obamacare serait "la priorité" de la future 
administration Trump alors que le président Barack Obama s'est 
déplacé au Capitole pour appeler les élus démocrates à défendre 
son héritage en matière de santé.   
     
     
     
 
 (Lisa Lambert; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant