USA-La Chambre condamne Obama pour un échange de prisonniers

le
0

WASHINGTON, 10 septembre (Reuters) - La Chambre des représentants a condamné mardi à une large majorité Barack Obama pour ne pas avoir respecté le délai de 30 jours pour informer le Congrès avant de procéder à l'échange du prisonnier de guerre Bowe Bergdahl contre cinq membres des taliban qui étaient détenus à la prison militaire de Guantanamo Bay à Cuba. La Chambre a voté par 249 pour contre 163, 22 démocrates se joignant à la majorité républicaine en faveur de la résolution. Cette mesure n'a pas d'impact légal mais elle épingle le président à la veille de son discours à la nation sur sa stratégie militaire contre l'Etat islamique. Dans un communiqué après le vote, le président républicain de la Chambre des représentants John Boehner a déclaré que l'administration Obama avait "encouragé nos ennemis". "En libérant cinq importants commandants taliban des prisons américaines, l'administration Obama a fait que les Américains ont été moins en sécurité." Libéré le 31 mai, le sergent Bergdahl a bénéficié d'un programme de soutien psychologique. Il a repris du service à la mi-juillet et est affecté à des tâches administratives au Fort Sam Houston de San Antonio. (Patricia Zengerle; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant