USA-La Chambre accorde une dérogation au futur n°1 du Pentagone

le
0
    WASHINGTON, 13 janvier (Reuters) - Une dérogation autorisant 
l'ancien général américain James Mattis, que Donald Trump a 
nommé au poste de secrétaire à la Défense, à prendre ses 
fonctions bien que le délai depuis son départ de l'armée ne soit 
pas suffisant, a été adoptée vendredi à la Chambre des 
représentants.  
    Selon la législation en vigueur, un délai de sept ans est 
nécessaire après la fin d'une carrière militaire pour diriger le 
Pentagone, or le général Mattis a pris sa retraite en 2013.    
    La dérogation a été adoptée par 268 voix contre 151, ce qui 
correspond globalement au rapport de force entre républicains et 
démocrates.   
 
 (Patricia Zengerle, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant