USA-La BNP pourra continuer à gérer les plans retraite

le
0

WASHINGTON, 14 avril (Reuters) - Le département du Travail des Etats-Unis a fait savoir mardi qu'il autoriserait BNP Paribas BNPP.PA à poursuivre la gestion des plans de retraite même si cette dernière a admis l'an passé avoir enfreint les sanctions américains contre des pays tels que l'Iran. La première banque de la zone euro a accepté le 30 juin 2014 de s'acquitter d'une amende record de 8,97 milliards de dollars et de plaider coupable de deux chefs d'accusation dans le cadre d'un accord avec les autorités américaines, qui lui reprochaient d'avoir contourné pendant plusieurs années des règles d'embargo s'appliquant aux transactions en dollar, notamment au Soudan et en Iran. ID:nL6N0PB5LP ID:nL6N0PB48L Dans un document qui doit être officiellement publié par le Greffe fédéral mercredi, le département du Travail rejette les arguments d'une association de protection des consommateurs qui réclamait le rejet de la demande d'autorisation déposée par BNP Paribas pour gérer des plans retraite, afin de décourager tout nouveau comportement répréhensible. Le département argue du fait que les conditions rigoureuses appliquées à cette activité suffiront à la rendre saine. Il étudie un dossier identique dans le cas de Credit Suisse CSGN.VX , qui a reconnu en mai dernier avoir aidé des contribuables américains à frauder le fisc. BNP Paribas n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat. (Douwe Mediema, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant