USA : "intérêt et curiosité" des professionnels pour les séries TV françaises

le
0
'Les Revenants' Haut et Court / Canal+. All Rights Reserved.
'Les Revenants' Haut et Court / Canal+. All Rights Reserved.

(AFP) - La première édition de "Direct to Series", une manifestation destinée à promouvoir à Los Angeles les séries télévisées, lieux de tournage et savoir-faire français, a suscité "beaucoup d'intérêt et de curiosité" de la part des professionnels américains, se sont félicité les organisateurs.

"Les acteurs de premier rang dans la création télévisuelle aux Etats-Unis s'intéressent à ce qui se passe en France", a déclaré à l'AFP Olivier-René Veillon, directeur de la Commission du film Ile-de-France, organisateur de la manifestation avec le Bureau du film et de la TV du Consulat de France à Los Angeles.

"Les Français manquent souvent de confiance en eux mais quand on lance l'invitation à des Américains qui sont des stars dans leur domaine, au coeur du système, reconnus comme étant les plus innovants et les plus créatifs, ils répondent non seulement positivement mais avec enthousiasme, intérêt et curiosité", a-t-il ajouté.

Les deux jours de rencontres étaient articulés autour de la projection de huit séries illustrant le renouveau de la production française: "Candice Renoir" (France 2), "Le Tunnel" (Canal+ et BBC), "Les Revenants" (Canal+), "Odysseus" (Arte), "Un village français" (France 3), "No Limit" (TF1), "Ainsi soient-ils" (Arte) et "Les hommes de l'ombre" (France 2).

"Toutes les séries présentées font l'objet d'une option d'achat, sont en négociations pour une acquisition, ou sont diffusées ou en voie de l'être aux Etats-Unis", a précisé M. Veillon.

De fait, "Les Revenants" est diffusé depuis le 31 octobre sur Sundance Channel et a bénéficié "d'un accueil critique exceptionnel", observe Adrien Sarre, responsable du Bureau du film et de la TV du consulat.

La manifestation était parrainée par Vince Gilligan, créateur de la série à succès "Breaking Bad", qui a notamment participé à une table ronde sur l'importance des lieux de tournage dans la conception d'une série.

L'occasion pour la Commission du Film Ile-de-France de rappeler l'attractivité de Paris et de sa région en matière de tournages, et la compétence des techniciens français.

Pour preuve, le nombre toujours important de séries venant tourner quelques-unes de leurs épisodes à Paris: "Les Soprano", "Urgences" et "Sex and the City" dans le passé, "Agents of S.H.I.E.L.D" ou "Castle" plus récemment.

"Castle" est "un cas d'école", pour M. Veillon. "Seuls le réalisateur et les deux acteurs principaux étaient américains. Tout le reste de l'équipe technique était français. Et ils ont utilisé exactement le même plan de tournage à Paris qu'à Los Angeles".

"Cela veut dire qu'on peut travailler à Paris exactement dans les mêmes conditions qu'à Los Angeles: même organisation, même rythme, même fonctionnement. Et grâce au crédit d'impôt, cela ne revient pas plus cher", observe-t-il.

Forte de son succès, la manifestation pourrait maintenant s'exporter en Chine, "un marché où les séries et savoir-faire français méritent aussi d'être mis en avant", souligne M. Veillon.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant