USA/Immobilier-Les mises en chantier se replient plus qu'attendu

le , mis à jour le
0
    WASHINGTON/NEW YORK, 16 décembre (Reuters) - Principaux 
indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le 
début du mois: 
     
    * LES MISES EN CHANTIER EN BAISSE APRÈS UN PLUS HAUT DE NEUF 
ANS 
    16 décembre - Les mises en chantier de logements aux 
Etats-Unis ont accusé en novembre une baisse de 18,7% à 1,09 
million en rythme annualisé, un repli plus marqué qu'attendu, 
après avoir atteint le mois précédent leur plus haut niveau 
depuis neuf ans, montrent les chiffres publiés vendredi par le 
département du Commerce. 
    Les mises en chantier d'octobre ont été révisées à la 
hausse, à 1,34 million en rythme annualisé, le chiffre le plus 
élevé enregistré depuis juillet 2007. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne pour novembre un repli à 1,23 million d'unités après le 
chiffre de 1,32 million annoncé initialement pour octobre. 
    Le nombre de permis de construire a quant à lui diminué de 
4,7% en novembre, à 1,201 million.  
    Tableau   
     
    * LA CONFIANCE DES PROMOTEURS EN HAUSSE EN DÉCEMBRE-NAHB 
    15 décembre - La confiance des professionnels du marché de 
la construction immobilière a fortement progressé en décembre 
pour revenir à son meilleur niveau depuis 11 ans et demi, montre 
jeudi l'enquête mensuelle de la fédération professionnelle NAHB. 
    Son indice de confiance a atteint 70, un niveau qui n'avait 
plus été atteint depuis juillet 2005, contre 63 en novembre. Les 
économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne un chiffre stable à 63. 
    Le sous-indice mesurant l'opinion des professionnels 
interrogés sur les ventes de logements individuels a progressé à 
76 contre 69 et celui mesurant leur opinion sur les ventes à un 
horizon de six mois a atteint 78 contre 69. 
     
    * HAUSSE DES DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN OCTOBRE, MOIS 
PRÉCÉDENTS RÉVISÉS 
    1er décembre - Les dépenses de construction ont augmenté en 
octobre au total le plus élevé depuis sept mois et les 
estimations des deux mois précédents ont été revues nettement en 
hausse, a annoncé le département du Commerce jeudi. 
    La hausse d'octobre est de 0,5% - ce qui est conforme aux 
attentes - à 1.173 milliards de dollars, au plus haut depuis 
mars.  
    Les dépenses de septembre n'ont pas varié, alors qu'elles 
avaient été précédemment annoncées en baisse de 0,4%, et celles 
d'août ont progressé de 0,5% au lieu d'une baisse d'un même 
pourcentage. 
    Par rapport à octobre 2015, les dépenses ont progressé de 
3,4%. 
    Les dépenses dans le secteur privé ont diminué de 0,2%, dans 
le sillage du recul de 2,1% des chantiers professionnels 
(entreprises, hôpitaux, routes), qui avaient déjà fléchi de 0,8% 
en septembre. 
    En revanche, les dépenses dans la construction résidentielle 
privée ont progressé de 1,6% après un gain de 0,6% en septembre. 
    Les dépenses dans la construction publique ont bondi de 2,8% 
en octobre, leur troisième hausse mensuelle d'affilée.      
     
    Tableau:       
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
 
 (Service économique) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant