USA/Immobilier-Les mises en chantier en forte progression

le
0
    WASHINGTON/NEW YORK, 16 mars (Reuters) - Les principaux 
indicateurs du marché immobilier américain publiés ce mois-ci: 
     
    * LES MISES EN CHANTIER EN HAUSSE DE 5,2% EN FÉVRIER 
    16 mars - Les mises en chantier aux Etats-Unis ont progressé 
plus fortement que prévu en février et atteint leur niveau le 
plus haut en cinq mois, poussées par l'augmentation de 
constructions de maisons individuelles, un signe d'optimisme des 
ménages envers l'économie. 
    Le nombre des mises en chantier a augmenté de 5,2% à 1,18 
million d'unités en rythme annualisé et en données corrigées des 
variations saisonnières (CVS), au plus haut depuis septembre, a 
annoncé mercredi le département du Commerce. Les chiffres de 
janvier ont été révisés à la hausse, à 1,12 million contre 1,099 
million annoncé il y a un mois. 
    Les économistes prévoyaient en moyenne un rythme annualisé à 
1,15 million en février. 
    Les mises en chantier de maisons individuelles, le principal 
segment du marché, ont bondi de 7,2% à 822.000 en rythme 
annualisé, le chiffre le plus élevé enregistré depuis novembre 
2007.  
    Les permis de construire ont pour leur part diminué de 3,1% 
à un rythme de 1,17 million d'unités, malgré une hausse de 0,4% 
pour les maisons individuelles. 
    Tableau   
     
    * LA CONFIANCE DES PROMOTEURS STABLE EN MARS 
    15 mars - La confiance des professionnels du marché de la 
construction immobilière reste stable en mars, montre mardi 
l'enquête mensuelle de la fédération professionnelle NAHB. 
    Son indice de confiance est de 58 en mars comme en février. 
Les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient 
en moyenne un chiffre de 59. 
    Le sous-indice mesurant l'opinion des professionnels 
interrogés sur les ventes de logements individuels est ressorti 
à 65 en mars comme en février, alors que celui mesurant leur 
opinion sur les ventes à un horizon de six mois a régressé à 61 
contre 64.     
     
    * DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN HAUSSE DE 1,5% EN JANVIER  
    1er mars - Les dépenses de construction ont fait un bond en 
avant en janvier pour atteindre leur plus haut niveau depuis 
2007, selon les données publiées lundi par le département du 
Commerce, dernier signe en date du réveil de l'économie 
américaine après son ralentissement au quatrième trimestre. 
    Les dépenses de construction ont augmenté de 1,5% à 1.140 
milliards de dollars (1.051 milliards d'euros), leur plus haut 
niveau depuis octobre 2007, portées tant par le secteur privé 
que public. Le chiffre du mois de décembre a été révisé en nette 
hausse, à +0,6%, par rapport à une estimation initiale de +0,1%. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une hausse nettement inférieure, de 0,4%, pour janvier. 
    Les dépenses du mois de janvier ont notamment été soutenues 
par la construction privée, qui a augmenté de 0,5%, à son plus 
haut depuis novembre 2007. 
    Les dépenses d'ensemble dans le public ont augmenté de 4,5%, 
à leur plus haut niveau depuis septembre 2010.  
     
    Tableau   
 
 (Service économique) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant