USA/Immobilier commercial-Simon veut racheter Macerich

le
0

(Actualisé avec détails et contexte, cours de Bourse) 9 mars (Reuters) - Simon Property Group SPG.N a annoncé lundi une offre d'achat sur son concurrent Macerich MAC.N pour un montant de 14,39 milliards de dollars (13,22 milliards d'euros), une opération qui permettrait de réunir le premier et le troisième exploitant de centres commerciaux aux Etats-Unis. L'annonce de cette offre intervient après le rejet par Macerich de plusieurs approches en vue d'un accord négocié, a précisé Simon. A Wall Street, l'action Macerich gagnait 6,07% à 91,99 dollars vers 16h25 GMT, dépassant légèrement le prix de 91 dollars par action proposé par Simon pour atteindre son plus haut niveau depuis huit ans. Le titre Simon s'adjugeait 0,06% à 180,70 dollars au même moment. Le secteur des centres commerciaux aux Etats-Unis fait face à une baisse de la fréquentation des consommateurs, qui privilégient de plus en plus les achats en ligne. Simon a précisé que la valeur d'entreprise de 22,4 milliards de dollars retenue pour son offre incluait 6,4 milliards de dettes. L'offre, qui représente une prime de 4,9% par rapport au cours de clôture de vendredi, sera réglée à parité en numéraire et en actions ordinaires Simon. Le rachat de Macerich par Simon, dont la capitalisation boursière est d'environ 57 milliards de dollars, permettrait au leader américain du secteur de s'étendre en Californie et en Arizona, deux Etats où se trouvent la majeure partie des 53 centres commerciaux de Macerich. En novembre, Simon a révélé avoir pris une participation de 3,6% dans Macerich, un investissement considéré par de nombreux investisseurs comme un premier pas vers une offre de prise de contrôle. A la clôture vendredi, Macerich affichait un gain de 17,7% depuis l'annonce de cette prise de participation. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de Macerich. La valeur de l'accord est basée sur les 158,16 millions de titres de Macerich en circulation au 20 février. Simon a précisé avoir conclu la cession de certains actifs de Macerich à General Growth Properties GGP.N , le numéro deux américain du secteur, une fois l'accord finalisé. (Sweta Singh à Bengalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant