USA-Heurts entre pro et anti-Trump sur une plage californienne

le
0
    HUNTINGTON BEACH, Californie, 26 mars (Reuters) - Des 
affrontements ont opposé samedi des partisans du président 
Trump, rassemblés sur une plage au sud de Los Angeles, en 
Californie, et des contre-manifestants. 
    Plusieurs bagarres ont éclaté et selon les médias locaux, au 
moins un soutien de Trump a été aspergé de gaz au poivre par des 
anti-Trump, venus s'opposer au rassemblement sur la plage de 
Bolsa Chica. 
    Les heurts sont survenus après qu'une dizaine de 
manifestants anti-Trump a refusé le passage au groupe de 
pro-Trump sur la piste cyclable bordant la plage. 
    Quatre contre-manifestants ont été arrêtés, trois pour usage 
illégal de gaz au poivre, le dernier pour agression, a déclaré 
un porte-parole de la police, Kevin Pearsall, qui précise que 20 
anti-Trump faisaient face à près de 2.000 soutiens du président. 
    Selon le Los Angeles Times, la personne visée par le gaz 
poivré était l'organisatrice du rassemblement "Make America 
Great again" à Huntington Beach, ville balnéaire surnommée "Surf 
City" en raison de la tenue chaque été sur sa plage de 
championnats internationaux de surf. 
    Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient 
plusieurs hommes se battant dans le sable, et un manifestant 
vêtu de noir pris en chasse par une vingtaine de partisans de 
Trump. Selon le quotidien, l'homme a été arrêté par la police. 
    Le président américain, qui a essuyé vendredi à la Chambre 
des représentants un revers cuisant sur son projet d'abrogation 
de l'Obamacare, a salué la mobilisation de ses partisans. 
    "Merci pour tous les rassemblements Trump aujourd'hui. Un 
soutien formidable. Nous allons rendre l'AMÉRIQUE GRANDE À 
NOUVEAU !", a-t-il dit sur son compte Twitter. 
 
 (Patrick T. Fallon; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant