USA-Hausse plus faible qu'attendu des prix à l'importation

le
0
    WASHINGTON, 13 juillet (Reuters) - Les prix à l'importation 
aux Etats-Unis ont augmenté moins qu'attendu en juin, la hausse 
des prix pétroliers ayant été compensée par la baisse de ceux 
des produits de grande consommation et des biens d'équipement, 
montrent les statistiques publiées mercredi par le département 
du Travail, qui suggèrent que l'inflation américaine devrait 
rester faible. 
    La hausse des prix à l'importation a été de 0,2% le mois 
dernier après un bond confirmé de 1,4% en mai. Les économistes 
interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une augmentation 
de 0,5%. 
    La hausse limitée de juin reflète probablement en partie les 
effets persistants de l'appréciation du dollar entre juin 2014 
et décembre 2015, qui continue de limiter l'inflation importée 
et de maintenir l'inflation globale aux Etats-Unis sous 
l'objectif de 2% que s'est fixé la Réserve fédérale. 
    Sur les 12 mois à fin juin, les prix à l'importation sont en 
recul de 4,8%, leur baisse la plus faible depuis novembre 2014. 
    Le mois dernier, les prix des produits pétroliers importés 
ont augmenté de 6,4% après un bond de 16,3% en mai.  
    Hors pétrole, les prix à l'importation ont diminué de 0,3%, 
ceux des biens d'équipement baissant de 0,3% et ceux des 
produits de grande consommation hors automobiles reculant de 
0,2%.  
    Les prix des composants industriels et matériaux de base 
importés hors carburants ont quant à eux baissé de 0,3%. 
    Les prix des produits alimentaires importés ont chuté de 
1,3% sur un mois. 
    Les prix à l'exportation, eux, ont augmenté de 0,8% en juin 
après une hausse de 1,2% en mai. Sur un an, ils sont en baisse 
de 3,5%. 
    Tableau   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS   
     
 
 (Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant