USA-Hausse des revenus des ménages, un soutien à la consommation

le
0
    WASHINGTON, 23 décembre (Reuters) - Les revenus des ménages 
américains ont enregistré en novembre leur huitième hausse 
mensuelle consécutive sur fond de nette progression des 
salaires, ce qui devrait soutenir les dépenses des ménages et 
stimuler la croissance économique l'an prochain.  
    Selon les données publiées mercredi par le département du 
Commerce, les revenus des ménages ont progressé de 0,3% en 
novembre, après avoir augmenté de 0,4% en octobre (non révisé). 
    Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne 
sur une hausse de 0,2% le mois dernier.  
    Les traitements et les salaires, qui commencent à bénéficier 
du resserrement du marché du travail, ont augmenté de 0,5% en 
novembre, après un gain de 0,6% le mois précédent.  
    Les autorités américaines avaient involontairement diffusé 
mardi la partie de ce rapport mensuel concernant la 
consommation, qui faisait état d'une augmentation de 0,3% des 
dépenses des ménages le mois dernier, après une stagnation en 
octobre.  
    Ajustées de l'inflation, les dépenses des consommateurs ont 
également progressé de 0,3% en novembre après avoir stagné le 
mois précédent.  
    La consommation des ménages, qui représente plus de deux 
tiers de l'activité économique des Etats-Unis, a augmenté de 
3,0% au troisième trimestre en rythme annualisé. Même si elle a 
probablement ralenti depuis, la progression observée en novembre 
pourrait inciter les économistes à réviser en légère hausse 
leurs prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) 
du quatrième trimestre, qui s'établissent à autour de +2% en 
rythme annualisé, comme au troisième trimestre.   
    Les dépenses des Américains ayant dépassé leurs revenus le 
mois dernier, le taux d'épargne a diminué, passant de 5,6% en 
octobre à 5,5% en novembre. Le montant total de l'épargne reste 
cependant élevé, à 747,6 milliards de dollars.  
    L'inflation reste bien en deçà de l'objectif de 2% fixé par 
la banque centrale américaine et l'indice des prix PCE attaché 
aux dépenses de consommation est resté stable en novembre après 
avoir progressé de 0,1% en octobre.  
    Sur les 12 mois à fin novembre, cet indice affiche une 
progression de 0,4% le mois dernier, après avoir augmenté de 
0,2% en octobre.  
    Hors alimentation et énergie, les prix ont augmenté de 0,1% 
sur un mois en novembre, après une stagnation en octobre. Sur un 
an, l'indice des prix PCE "core", en excluant ces produits et 
que la Fed utilise pour évaluer la tendance de l'inflation, 
affiche une hausse de 1,3%, pour le onzième mois consécutif.  
             
    Tableau de la statistique   
 
 (Lucia Mutikani, Myriam Rivet pour le service français, édité 
par Juliette Rouillon) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant