USA-Hausse des prix import; pressions inflationnistes discrètes

le
0

WASHINGTON, 12 mars (Reuters) - Les prix à l'importation ont augmenté en février aux Etats-Unis, après sept mois de baisse, mais sans révéler une quelconque existence d'inflation importée. Le département du Travail a annoncé jeudi que les prix à l'importation ont augmenté de 0,4% après une baisse révisée de 3,1% en janvier. Sur 12 mois à fin février, ils ont diminué de 9,4%. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse des prix à l'importation de 0,2% après un recul de 2,8% en première estimation en janvier. De juin à janvier, les prix du brut ont chuté de 60% en raison d'une offre surabondante et du statu quo observé par l'Opep sur sa production. Le mois dernier, le Brent LCOc1 s'est stabilisé autour de 60 dollars et le WTI texan CLc1 autour de 50 dollars. En février, les prix du pétrole importé ont augmenté de 8,1% après une chute de 20,6% en janvier. Les prix des produits alimentaires importés ont eux diminué de 0,2% après un recul de 1,6% en janvier. Hors pétrole, les prix à l'importation ont reculé de 0,4% en février après un tassement de 0,6% en janvier. Cela reflète la fermeté du dollar face aux monnaies des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis, ce qui contribue à maintenir l'inflation en deçà de l'objectif de 2% de la Réserve fédérale. Tableau: ID:nLLACEEBDZ Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant