USA-Hausse des prix à l'importation avec le pétrole

le
0
    WASHINGTON, 12 janvier (Reuters) - Les prix à l'importation 
aux Etats-Unis ont augmenté en décembre en raison de la hausse 
des coûts pétroliers mais le raffermissement du dollar a limité 
l'inflation importée, selon les données publiées jeudi par le 
département du Travail. 
    Ces prix ont enregistré une hausse de 0,4% le mois dernier, 
après une baisse de 0,2% en novembre, un taux révisé en hausse 
par rapport au recul de 0,3% annoncé initialement. 
    Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en 
moyenne une progression des prix de 0,7% en décembre. 
    Sur les 12 mois à fin décembre, les prix à l'importation ont 
fait un bond de 1,8%, leur plus nette hausse depuis mars 2012, 
alors qu'ils n'affichaient fin novembre qu'une progression de 
0,1% sur un an. 
    Les prix à l'importation profitent de la disparition 
progressive de l'impact baissier de la chute des cours du 
pétrole, désormais repassés au-dessus de 50 dollars le baril. 
Mais l'inflation importée devrait être freinée par 
l'appréciation marquée du dollar. 
    Portée par les promesses de relance budgétaire de Donald 
Trump et le resserrement de la politique monétaire de la Réserve 
fédérale, la devise américaine a pris 4,4% par rapport aux 
devises des grands partenaires commerciaux des Etats-Unis l'an 
dernier.  
    Les prix du pétrole importé ont augmenté de 7,9% le mois 
dernier après avoir baissé de 3,0% le mois précédent. 
    Hors pétrole, les prix à l'importation ont diminué de 0,2% 
après être restés inchangés en novembre. 
    Les prix des biens alimentaires importés ont baissé de 1,4%, 
leur plus net recul depuis février, après une hausse de 1,3% en 
novembre. 
    Les prix des biens d'équipement importés ont reflué de 0,2%, 
en baisse pour le troisième mois consécutif, et ceux des 
automobiles de 0,1%. Hors automobiles, les prix des biens de 
consommation importés ont reculé de 0,3% le mois dernier. 
    Les prix à l'exportation ont augmenté de leur côté de 0,3% 
en décembre après une baisse de 0,1% en novembre. Ils sont en 
progression de 1,1% par rapport à décembre 2015, leur première 
hausse depuis août 2014, après un recul de 0,3% en novembre. 
    Tableau   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
 
 (Lucia Mutikani; Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant