USA-Forte hausse des coûts du travail avec les salaires

le
0

WASHINGTON, 30 avril (Reuters) - Les coûts de la main d'oeuvre ont fortement augmenté au premier trimestre aux Etats-Unis, dans le sillage des hausses salariales du secteur privé, un élément qui, a contrario du PIB de mercredi, plaiderait plutôt pour un relèvement effectif des taux dès cette année. L'indice du coût de l'emploi (ECI) a connu une hausse de 0,7%, la plus forte depuis le troisième trimestre 2014, au premier trimestre 2015 après un gain de 0,5% au dernier trimestre de l'année dernière, a annoncé le département du Travail jeudi. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de 0,6%. L'ECI est considéré par les autorités monétaires et par les économistes comme l'un des meilleurs indicateurs des ressources inemployées du marché du travail. Il est en tout cas jugé meilleur que le revenu horaire moyen (AHE) car il repose sur un échantillon de travailleurs large et comporte des mécanismes de lissage inconnus de l'AHE. Il est par contrecoup considéré comme un meilleur outil de projection de l'inflation. Les salaires et les traitements, qui représentent 70% du coût de la main d'oeuvre, ont augmenté de 0,7% au premier trimestre après +0,6% au dernier trimestre 2014. Sur 12 mois à fin mars, les coûts de la main d'oeuvre ont augmenté de 2,6%, hausse sans précédent depuis le dernier trimestre 2008. C'est encore en deçà du seuil des 3% qui, de l'avis des économistes, s'impose pour porter l'inflation au plus près des 2% souhaités par la Fed. Les coûts de la main d'oeuvre avaient augmenté de 2,2% sur 12 mois à fin décembre. Tableau: ID:nLLAUFEBIC Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant