USA-Feu vert conditionnel pour le rachat de Rexam par Ball

le
0
    29 juin (Reuters) - Le fabricant américain de boîtes-boisson 
Ball Corporation  BLL.N  et le britannique Rexam  REX.L , les 
deux premiers fabricants mondiaux de canettes, ont remporté le 
feu vert des autorités américaines antitrust pour procéder à 
leur fusion à condition de vendre huit usines d'aluminium aux 
Etats-Unis, a annoncé mardi la Federal Trade Commision (FTC). 
    L'opération a également obtenu l'approbation des autorités 
de la concurrence en Europe et au Brésil. Aucune nouvelle 
autorisation n'est attendue, a dit la porte-parole de Ball Renee 
Robinson. La fusion devrait être finalisée rapidement mais 
aucune date n'a encore été fixée, a-t-elle ajouté. 
    Ball et Rexam ont annoncé fin avril leur intention de céder 
pour 3,42 milliards de dollars (3,09 milliards d'euros) d'actifs 
au producteur d'emballages Ardagh Group  ARDGR.UL , conformément 
aux engagements pris pour obtenir le feu vert des autorités de 
la concurrence à leur projet de fusion.    
    La transaction concerne 22 usines de Ball et Rexam en 
Europe, au Brésil et aux Etats-Unis, les trois régions où le 
rapprochement posait le plus de problèmes de concurrence. 
    Le projet d'acquisition de Rexam, annoncé en février 2015 
pour 4,4 milliards de livres (5,6 milliards d'euros à l'époque) 
aura pour effet de fusionner les deux premiers fabricants 
mondiaux de canettes, fournisseurs entre autres de Coca-Cola 
 KO.N  et du géant de la bière Anheuser-Busch InBev  ABI.BR . 
 
 (Diane Bartz, Juliette Rouillon pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant