USA/Fed-Principaux extraits de la conférence de presse de Yellen

le , mis à jour à 22:16
0
    WASHINGTON, 16 décembre (Reuters) - Principaux extraits de 
la conférence de presse donnée mercredi par Janet Yellen, la 
présidente de la Réserve fédérale américaine, après la décision 
de la banque centrale de relever d'un quart de point la 
fourchette d'objectif du taux des Fed Funds entre 0,25% et 
0,50%, alors qu'elle les maintenait proches de zéro depuis le 16 
décembre 2008.  ID:nL8N14548P  
     
    SUR LA HAUSSE DES TAUX ET LA REPRISE  
    La hausse des taux "reflète la confiance du comité (de 
politique monétaire, Fomc) dans la poursuite du renforcement de 
l'économie. La reprise économique a fait de grands progrès mais 
elle n'est pas encore achevée.  
    "Il demeure des marges d'amélioration pour le marché du 
travail et l'inflation continue d'évoluer en dessous de notre 
objectif à long terme.  
    "Mais avec une économie qui se comporte bien et qui devrait 
continuer à le faire, le comité a jugé qu'une hausse modeste de 
l'objectif des Fed Funds est maintenant appropriée, tout en 
reconnaissant que même après cette hausse, la politique 
monétaire reste accommodante." 
     
    SUR LA PERSISTANCE DE CERTAINES FAIBLESSES CYCLIQUES 
    "A 5% au mois de novembre, le taux de chômage est en baisse 
de six dixièmes de point de pourcentage par rapport à la fin de 
l'année dernière et proche de la médiane des estimations des 
participants au Fomc concernant son niveau normal à long terme. 
    "Une mesure plus large du taux de chômage, qui inclut les 
personnes qui veulent travailler et sont disponibles pour le 
faire mais n'ont pas recherché activement de travail récemment 
et les personnes travaillant à temps partiel qui préféreraient 
travailler à temps plein, a aussi enregistré une solide 
amélioration.  
    "Cela étant dit, une certaine faiblesse cyclique demeure 
sans doute. Le taux de participation est toujours en dessous des 
estimations liées à la tendance démographique. Le temps partiel 
subi demeure relativement élevé. Et la croissance des salaires 
n'a pas encore manifesté une reprise prolongée." 
     
     PERSPECTIVES ECONMIQUES, RISQUES EQUILIBRES 
    "Le comité s'attend actuellement à ce qu'avec des 
ajustements progressifs de l'orientation de la politique 
monétaire, l'activité économique va continuer à croître à un 
rythme modéré, et que les indicateurs du marché du travail vont 
continuer à se renforcer. 
    "Bien que les évolutions à l'international continuent de 
présenter des risques pour la croissance économique américaine, 
ces risques semblent s'être amoindris depuis cet été.  
    "Au total, le comité perçoit les risques sur les 
perspectives pour l'activité économique et le marché du travail 
comme étant équilibrés." 
     
    SUR LA HAUSSE DES TAUX MALGRE LA FAIBLESSE DE L'INFLATION 
    "Avec une inflation actuellement toujours basse, pourquoi le 
comité relève-t-il l'objectif des Fed Funds", s'est interrogée 
Janet Yellen. 
    "Comme j'en ai déjà fait la remarque, l'essentiel de la 
récente faiblesse de l'inflation est due à des facteurs 
temporaires dont nous attendons qu'ils s'amenuisent avec le 
temps et un tassement de la faiblesse des marchés du travail et 
des biens devrait aussi exercer une pression à la hausse sur 
l'inflation.  
    "De plus, nous reconnaissons qu'il faut du temps pour que 
les actions de politique monétaire aient un effet sur les 
résultats économiques à venir.  
    "Si le Fomc avait reporté le début de la normalisation trop 
longtemps, nous nous serions sans doute retrouvés à devoir 
durcir la politique de manière assez brutale à un certain moment 
pour éviter une surchauffe de l'économie et un dépassement de 
notre objectif d'inflation. 
    "Un tel resserrement brutal pourrait accroître le risque de 
faire basculer l'économie dans la récession."  
     
 
 (Bureau de Washington, Marc Joanny par le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant