USA, Européens demandent à Haftar de rebrousser chemin en Libye

le
0
    TUNIS, 13 septembre (Reuters) - Les Etats-Unis, la France et 
quatre autres pays ont exigé lundi le retrait des forces du 
commandant Khalifa Haftar des terminaux pétroliers dont elles se 
sont emparées au cours du week-end en Libye au détriment des 
troupes fidèles au gouvernement reconnu par les Nations unies. 
    "Nous appelons toutes les forces militaires qui ont pénétré 
dans le croissant pétrolier à se retirer immédiatement, sans 
précondition", déclarent dans un communiqué les Etats-Unis, la 
France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et la Grande-Bretagne. 
    Les forces de Khalifa Haftar ont pris au cours du week-end 
les terminaux de Ras Lanouf, Es Sider, Zoueïtina et Brega. 
  
 
 (Aidan Lewis; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant